Dans le but de compléter les informations postées sur notre site web qui est en court de conception, nous avons mis sur pied http://www.asecablogwordpress.com

La vision qui relie ces initiatives est d’encourager l’accès à l’éducation, la formation, la sensibilisation mais surtout l’accès à l’information. Le site web tout comme le blog de l’ASECA ont été développés avec des technologies mobiles et un design graphique responsive respectant les règles de l’art actuelles, permettant la plus grande modularité et facilitant la prise en main des contributeurs. L’autre particularité repose sur les forums de discussions et d’échange d’informations et d’expériences que nous organisons dans notre site web et dans les réseaux sociaux (twitter, facebook, youtube) permettant à tous nos visiteurs de pouvoir diffuser des informations sur l’humanisation de certains rites et traditions africaines, sur les échanges culturels et sur la réussite à travers la culture.

NB : Nous voulons rappeler à tous nos visiteurs, membres partenaires sympathisant que nous militons pour l’humanisation et éradication de certains rites et traditions Africaines à savoir : le mariage forcé, le veuvage, l’excision et le retour aux bonnes valeurs de la dot en Afrique. Car, la plupart du temps, les victimes de ces abus sont de jeunes filles, les forums d’éducation, sensibilisation, échange d’information et d’expérience, renseigneront le genre sur les opportunités qu’offre l’appartenance à une communauté et le champ d’action qui s’ouvre à eux. Ceci pourra résoudre en partie le problème de la désinformation du genre, qui lui-même est une conséquence de leur très faible implication dans les milieux de discussions et de décisions de la société y compris la société civile, et par conséquent les rendant plus entreprenantes. Cette problématique a souvent été abordée en Afrique et au Cameroun mais pas sous l’angle d’une éducation et une sensibilisation en partie portée par les jeunes eux-mêmes. Avec la mise sur pied de cette initiative, Les jeunes cesseront d’être des sujets pour devenir des acteurs de leur propre situation. Nous espérons vivement que notre initiative favorisera l’émergence d’un leadership jeune en Afrique.